SAUCE AUX POIVRONS

recipe.picture_alt

5/56 vote(s) | 0 commentaire(s)

Produit(s) Magimix :


Difficulté :
Budget :
Préparation : 20 min
Repos : 2 h
Cuisson : 35 min
Temps total : 2 h 55 min
Programmes :
Accessoires :

1 bol

2 gros poivrons rouges (400 g)

50 ml d'huile d'olive

3-4 brins de basilic

1 oignon coupé en 2

1 petite gousse d'ail dégermée

2 pincées de cumin en poudre

Etapes de recette

  1. Préchauffez votre four à 190°C (th.6/7).
  2. Placez les poivrons et l'oignon sur une plaque de four recouverte de papier sulfurisé et enfournez pour 35 à 45 minutes. Retournez-les régulièrement.
  3. Lorsque la peau des poivrons est noircie et cloquée, stoppez la cuisson et mettez les poivrons dans un sac plastique pendant 2 minutes, puis ôtez-en la peau avec un petit couteau.
  4. Mettez ensuite les poivrons, l'huile d'olive, la gousse d'ail, le basilic, le cumin et l'oignon dans la cuve. Lancez le programme EXPERT,1 minute/ vitesse 18 (sans chauffer).
  5. Placez la sauce au frais pour 2 heures avant de la déguster sur des tartines grillées ou en accompagnement d'un poisson à chair blanche.

Sauce aux poivrons

1
Préchauffez votre four à 190°C (th.6/7).
2
Placez les poivrons et l'oignon sur une plaque de four recouverte de papier sulfurisé et enfournez pour 35 à 45 minutes. Retournez-les régulièrement.
3
Lorsque la peau des poivrons est noircie et cloquée, stoppez la cuisson et mettez les poivrons dans un sac plastique pendant 2 minutes, puis ôtez-en la peau avec un petit couteau.
4
Mettez ensuite les poivrons, l'huile d'olive, la gousse d'ail, le basilic, le cumin et l'oignon dans la cuve. Lancez le programme EXPERT,1 minute/ vitesse 18 (sans chauffer).
5
Placez la sauce au frais pour 2 heures avant de la déguster sur des tartines grillées ou en accompagnement d'un poisson à chair blanche.
© 2014 Hachette Livre (Marabout)
« Allergies alimentaires !  Cette classification ne tient pas compte des suggestions d’accompagnement ou des astuces, ni de la présence fortuite d’allergènes, ni des allergies croisées possibles entre aliments chez certaines personnes à risque. »

0 Commentaire(s)